Silvère Jarrosson

Visitez l’espace d’exposition puis rencontrez l’artiste lors d’un moment d’échange.

 

LA RENCONTRE AVEC L’ARTISTE

Posez toute vos questions à Silvère Jarrosson mardi 02 juin à 18h30.
Pour cela, cliquez sur « Rencontre avec Silvère Jarrosson », et vous serez redirigé vers Zoom, où l’artiste et l’équipe d’Automatus vous attendent.

Rencontre avec Silvère Jarrosson

 

L’ESPACE

LA DÉMARCHE DE L’ARTISTE

On apprend en géologie que la roche se comporte comme un liquide sur une échelle de temps longue (de l’ordre du million d’année). La croûte terrestre flotte, ondule et s’étire. À l’inverse, ma peinture, liquide, se comporte parfois comme une roche, sous l’impulsion d’un temps très court, celui de mes mouvements. Ces « fractures liquides », comme j’aime à les appeler, sont de celles où la peinture, sous l’effet d’un geste instantané, devient solide un instant, juste le temps qu’il faut pour se briser. Bien qu’issues d’une froide évolution visqueuse, ces œuvres connaissent aussi la fulgurance d’un instant, comme un glacier s’effondre soudainement dans la mer après avoir lentement glissé de la montagne.

À la fois fluides et statiques, les tableaux sélectionnés pour cette exposition matérialisent cette ambivalence entre l’immobilité de l’instant et les changements au long cours. Ce faisant, ils invitent à la méditation contemplative, chacun se retrouvant confronté pour un instant au vide des temps astronomiques et à l’immobilité apparente d’un paysage en perpétuel changement. En période de confinement, ils sont les divagations d’un homme solitaire.

Silvère Jarrosson

LA BIOGRAPHIE DE L’ARTISTE

Silvère Jarrosson, né en 1993 à Paris, est un peintre français. Diplômé de l’Ecole de danse de l’opéra national de Paris, une grave blessure l’oblige à abandonner définitivement sa carrière de danseur. Malgré́ des séquelles physiques durables, il ne renonce pas à danser : dans la peinture, il trouve un autre moyen de s’exprimer par le corps.

Inspiré par l’abstraction lyrique américaine de la seconde moitié du XXe siècle, son travail abstrait intègre aussi des doutes plus générationnels sur les questions environnementales et technologiques. Suite à un master de biologie au Muséum national d’histoire naturelle de Paris, il campe délibérément son travail à la croisée de différentes disciplines artistiques et scientifiques.

En 2018, il travaille avec la Fondation Claude Monet, à Giverny, et avec l’Académie des beaux-arts de Lettonie, à Riga. Il donne une performance filmée à la Villa Médicis en juin 2019 à l’occasion du festival Villa Aperta. En 2020, il collabore avec la Collection Lambert en Avignon. Il vit et travaille à Paris.

https://www.silverejarrosson.com/

 

Nous contacter

76 rue de la Verrerie
75004 Paris
France
laurent.bellin@automatus.fr