Michel Kirch

Visitez l’espace d’exposition puis rencontrez l’artiste lors d’un moment d’échange.

 

LA RENCONTRE AVEC L’ARTISTE

Posez toute vos questions à Michel Kirch jeudi 04 juin à 18h30 !
Pour cela, cliquez sur « Rencontre avec Michel Kirch », et vous serez redirigé vers Zoom, où l’artiste et l’équipe d’Automatus vous attendent.

Rencontre avec Michel Kirch

 

 

L’ESPACE

 

LA DÉMARCHE DE L’ARTISTE

MICROCOSMES ET CONFINEMENT

A l’origine était le chaos, le tohu bohu… Puis le monde se complexifia, s’organisant en créant des distinctions, puis des limites. A l’heure du confinement quasi planétaire, cette loi physique prend un sens tout particulier.

Les limites sont le problème fondamental de notre rapport au monde. Aucun organisme, aucune structure ne peuvent s’incarner sans elles. Les limites nous restreignent tout autant qu’elles nous protègent et nous caractérisent. Je suis défini par ce que je fais mais aussi par ce que je ne peux pas faire.

« Microcosmes » est une métaphore de cette problématique apparemment contradictoire entre préserver les limites et le besoin de les franchir.

Les formes proposées, sphères, cube–s, pyramides, contenants divers, sont le territoire d’une émotion retenue mais agissante. Le jeu des interactions nous guide dans le labyrinthe de désirs fondamentaux.

Les microcosmes nous parlent des origines en suggérant le travail de forces en mouvement constant. Dans la réalité d’aujourd’hui, chaque cellule familiale, chaque entreprise vit cette contrainte par le confinement imposé. On nous met à l’arrêt, on nous isole.

Comme le fœtus dans le ventre maternel, une nouvelle naissance nous est peut-être proposée…

Michel Kirch

 

LA BIOGRAPHIE DE L’ARTISTE

Michel Kirch naît à Metz en 1959. Il commence par partager sa vie entre carrière médicale et grands voyages initiatiques au cours desquels il découvre la photographie. Les premiers travaux de Michel Kirch sont des instantanés, des captures du réel qui pourtant s’adressent à l’imaginaire, dans une vision onirique.

Après avoir évacué le réel objectif par un regard au parti pris imaginaire, puis par l’abandon de la couleur, c’est enfin l’outil informatique qui libère définitivement Michel Kirch des contraintes du hasard et précise l’intention d’une nouvelle réalité, intérieure et subjective. Les prises de vue initialement en argentique sont scannées et retravaillées de façon picturale. Deux processus désormais sont nécessaires à ses compositions : la prise de vue où l’instinct, l’inconscient, s’exprime dans l’instant, puis le travail sur ordinateur où le conscient prend le relais à la façon d’un peintre. Pour Edgar Morin, qui qualifie Michel Kirch « d’éveilleur », il s’agirait de « méta réalité, dans le sens hégélien, où le dépassement conserve ce qui est dépassé tout en créant une réalité nouvelle ».

Depuis plus de vingt ans, Michel Kirch participe à des expositions en France et à l’étranger, et a reçu nombre de distinctions. Ses œuvres sont exposées en 2013 à l’UNESCO lors de la Global Conference. Sa première monographie, consacrée à son travail « Les Éveillés », paraît en 2014. Il est élu « MONOCHROME PHOTOGRAPHER OF THE YEAR 2016 ». Il est finaliste du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière de l’Académie des Beaux-Arts en 2017. En 2018, en tant que Lauréat du Grand Prix Eurazeo, il expose à la Maison Européenne de la Photographie, puis remporte le Prix de la « BLACK & WHITE CONCEPTUAL PHOTO OF THE YEAR » des MonoVisions Photography Awards. En 2019, Il est l’invité d’honneur du Salon d’Automne, premier photographe ayant reçu cet hommage depuis la création du Salon en 1903. Enfin il est convié à un solo show pour le 40e anniversaire de la Galerie Saphir (Paris 3e).

https://www.michelkirch.com/

Nous contacter

76 rue de la Verrerie
75004 Paris
France
laurent.bellin@automatus.fr